Retour

Le libre-service

CHACUN FAIT (C’QUI LUI PLAÎT)

En 1981, le tube de Chagrin d’amour annonce une décennie empreinte de liberté et d’excentricité(s). L’optimisme règne face aux progrès techniques et économiques qui jalonnent la décennie, et la joie consumériste l’emporte.

Les années 80 marquent en effet l’avènement de l’individualisme : la consommation sonne comme une injonction pour s’accomplir et devenir soi-même.

Au cœur de cette période audacieuse, extravagante, démesurée, les innovations GUILLIN Emballages facilitent l’achat de préparations culinaires dans les grandes et moyennes surfaces.

CULTURE

Le futur, c’est maintenant.

Les inventions high-techs des années 80 font naître un renouveau et propulsent toute une génération dans la modernité.

Les PCs grand public s’installent progressivement dans les foyers, les adolescents veulent tous un Walkman et jouent à Super Mario sur leur Nintendo tandis que leurs parents les filment avec leur camescope. C’est le temps béni des télés cathodiques, des magnétoscopes et des VHS.

.

1984

Le premier Macintosh voit le jour.

3615

Le Minitel bouleverse le paysage français des technologies numériques.

 

Fric & frime

Pas question de sortir sans épaulettes, rendues cultes par les acteurs de Dynastie ! Audace et insouciance sont les maître-mots : la permanente est de rigueur, les paillettes font fureur tandis que le fluo électrise les tenues.

À l’inverse, les musiques rock de la New Wave font du noir la couleur phare de l’époque, car dans cette décennie de toutes les fantaisies, chacun peut affirmer sa liberté.

Libérez les ondes

En 1981, un vent de liberté souffle à la télévision comme sur la bande FM : les radios diffusent en boucle Goldman, Berger et Balavoine mais aussi Michael Jackson, Madonna et Eurythmics, et on retrouve leurs clips sur la cultissime chaîne MTV.

Au cinéma, Marty McFly voyage au volant de sa Delorean, Mélanie Griffith se rêve en Working Girl et la troupe du Splendid passe un réveillon de Noël pour le moins… chaotique.

Toutouyoutou

Le culte du corps fait écho à la recherche de performances et à l’individualisme grandissant.

Chaque dimanche, de 1982 à 1986, plus de 10 millions de français enfilent leurs guêtres fluos pour faire de la gym tonic devant leur TV avec Véronique et Davina et leur tapis d’exercice…

1982

« What a feeling », la BO du film Flashdance résume à elle seule la fougue des eighties.

Consommation

L’essor de la grande distribution

Les supermarchés conquièrent le territoire et deviennent les principaux lieux d’achat des denrées alimentaires en proposant une large gamme de produits à l’ensemble de la population.

1980

Le prix au kilo s’affiche en rayon pour la première fois et devient obligatoire en 1982.

Le micro-ondes

Le micro-ondes s’offre une place de choix dans les cuisines et vient bousculer les traditions.

A cette période, l’agroalimentaire devient le premier secteur industriel français : crème anglaise en sachet, croissants en conserve, pâtes Bolino… Les Français découvrent les produits transformés et aiment ça !

En parallèle, les innovations « light » à l’aspartam profitent de la tendance minceur des 80s.

Innovation

Patipack

PATIPACK est tout simplement la première boîte imaginée pour la vente des viennoiseries et pâtisseries en libre-service. C’est l’écrin de présentation idéal pour les croissants, les pains au chocolat, les tartes meringuées, aux fruits frais ou cuits, les galettes, les entremets et les pâtisseries individuelles.

Parfaitement ventilés, les produits conservent toute leur saveur. PATIPACK existe dans une large palette de formats, ronde ou carré, c’est la boîte qui s’ajuste parfaitement aux formes des pâtisseries, se ferme par simple pression, s’empile, assure une présentation gourmande et permet de protéger totalement la pâtisserie jusqu’à la maison.

Multipack

MULTIPACK a été la première boîte traiteur avec son couvercle attaché pour le service à la portion… et elle est toujours au top des ventes ! C’est une boîte cristal, multi-usages, de forme unique avec couvercle charnière rentrant.

Facile d’utilisation, esthétique et valorisante grâce à sa grande transparence, elle se ferme par simple appui d’une seule main ! Hermétique et empilable, elle permet un service à la portion de 125 à 2000 mL. Il existe aujourd’hui des versions compartimentées pour séparer les ingrédients, imaginer des recettes ou servir un repas complet.

Luxipack

LUXIPACK est le premier emballage hybride carton & PET recyclable pour les rayons boulangerie-pâtisserie et traiteur.

Sa cloche en PET recyclable, contenant 30 % de matière recyclée, offre une visibilité maximale du produit pour déclencher l’achat d’impulsion : aussi valorisant en rayon que sur la table.

Son fond en carton recyclable et compostable peut passer au four traditionnel et également servir de plat de service pratique et résistant. Solide, empilable et avec une fermeture sécurisée, LUXIPACK protège les produits depuis leur création jusqu’à la table. Cette boîte est fabriquée en France.

Freshipack

FRESHIPACK est la solution par excellence pour les repas nomades proposés en Grande Distribution. Avec son couvercle à charnière ou séparé, elle s’adapte à tous les types d’utilisation. Sa fermeture sécurisée lui garantit une étanchéité parfaite.

Son design unique et épuré permet une excellente prise en main quel que soit le format utilisé. Cet emballage est disponible en matière 100 % recyclée.

Luckypack

LUCKYPACK révolutionne l’emballage des fruits !

Son système avant-gardiste de clipsage rapide du couvercle sur le fond agit comme une fermeture autobloquante : c’est simple et efficace.

LUCKYPACK assure une protection maximum des fruits pendant le transport, sa mécanisation est ultra-simple. Empilage optimisé, gain de stockage et transport maximisé !

ecosoft

VERIPACK EMBALAJES du Groupe GUILLIN a mis au point et breveté un fond amortisseur et protecteur, qui permet de proposer pour la première fois sur le marché des emballages en rPET et en PP adaptés au conditionnement de fruits fragiles comme les fraises, sans présence de matelas à bulles collés dans le fond des boîtes. Cette solution testée et validée dans un laboratoire indépendant, améliore sensiblement la protection des fruits grâce à un design de fond surélevé en forme de vagues, qui agit comme un amortisseur de chocs, isole les fruits du jus qu’ils peuvent dégager, et permet une meilleure circulation de l’air sous les fruits.

Un emballage monomatériau PET plus protecteur et totalement intégré à l’économie circulaire.

Maxipack

MAXIPACK est la solution multiservice pour protéger les fruits. Elle existe en PET : une large gamme qui facilite le pré-pesage facilité, mécanisable, à ventilation verticale et aux dimensions adaptées aux caisses standard. MAXIPACK existe aussi en carton 100 % biodégradable, un carton tout bois, pure pâte vierge, apte au contact alimentaire et issu de source responsable avec rigidité et ventilation optimisées. Plus protecteur et totalement intégré à l’économie circulaire.